Les Dérives des forums conso Web 2.0 - Shoppydeals avis

ShoppyDeals.fr : La liste noire des plateformes d’avis clients aux pratiques douteuses! 4

LES DÉRIVES DES FORUMS CONSO WEB 2.0

Ils se nomment Signal-Arnaques.com, Scamdoc.com, UFC Que Choisir, 60 millions de consommateurs et accessoirement Trustpilot.. ils prétendent tous être engagés dans la prévention des consommateurs sauf que la réalité des pratiques que vous aller constater dans cette rubrique ShoppyDeals Avis est bien différente de cette image d’Epinal.

SIGNAL-ARNAQUES.COM & SCAMDOC : LES CHAMPIONS INCONTESTÉS DU DÉNIGREMENT D’ENTREPRISES

En premier lieu nous allons vous presenter les pratiques déloyales de Signal-Arnaques.com et Scamdoc.com, les deux sites de la société HERETIC SAS domiciliée à Troyes en France.

Ils se présentent comme des justiciers d’internet et de gentils hébergeurs de contenu mettant à disposition leur plateforme de signalement gratuitement pour les consommateurs.

La réalité : Une escroquerie publicitaire bien ficelé car sur chaque signalement d’arnaques sur Signal-arnaques ou évaluation d’indice de confiance d’un site internet sur Scamdoc, la société mère HERETIC SAS engrange des revenus publicitaire faramineux sur le dos de leurs utilisateurs.

Pour faire simple c’est comme si Robin des bois piquait dans la caisse 🙂

Il n’y a rien de mal a gagner de l’argent via sa société commerciale sauf que dans ce cas on est dans un mélange des genres pas très éthique et des pratiques commerciales trompeuses L121-3 du code de la consommation.

D”ailleurs la justice française a déjà épinglée les pratiques de la société HERETIC SAS a trois reprises :

Ensuite un petit aperçu de leurs pratiques déloyales par les captures d’écran ci dessous qui en disent long sur le niveau d’éthique et de professionnalisme des ambitieux fondateurs Antony Legros et Jean Baptiste Boisseau.

Décryptage : Des liens commerciaux et des annonces payées à Google France par la société HERETIC SAS et ses fondateurs pour d’une part se venger de la mise en lumière de leur business publicitaire sur le dos des E commerçants et d’autres parts cela constitue un investissement très lucratif qui sera vite rentabilisé par le détournement des recherche Google vers leurs site internet Signal-arnaques.com et Scamdoc.com afin de presenter aux consommateurs leur propres annonceurs et recevoir des rémunérations pour cette entreprises.

En bref des pratiques déloyales de revanchards irresponsables, de délinquants assumés et surement pas de sites internet sérieux qui veulent prévenir les consommateurs.

Scamdoc  publicité mensongère
Scamdoc.com publicité mensongère
Signal arnaques publicité mensongère 2
Signal-arnaques.com Publicité mensongère

Si vous êtes E commerçant et que vous souhaitez rejoindre la pétition des victime de ce business déloyale suivez le lien suivant :

https://www.change.org/p/%EF%B8%8F-stop-à-la-diffamation-de-signal-arnaques-scamdoc-%EF%B8%8F

UFC QUE CHOISIR : UN JOURNALISTE MILITANT AUX MÉTHODES CRAPULEUSES!

Dans le cas de l’association UFC Que Choisir, nous avons constaté avec effroi les pratiques de Cyril BROSSET, un militant journaliste employé de cette association dont les méthodes n’ont rien à envier aux pires voyous…

  • Fabrication de fausses plaintes consommateurs
  • Cyber-harcèlement
  • Dénigrement
  • Menaces & intimidations
  • publicité mensongère

Un aperçu non exhaustif des pratiques déloyales de ce prétendu “journaliste” qui semble avoir de sérieux problèmes de respect de l’éthique et de la déontologie dans sa profession.

Ci dessous l’achat d’un lien sponsorisé chez Google France et des mots clés associés à la marketplace Shoppydeals.fr bien sur avec l’argent des adhérents de l’association UFC Que Choisir!

En apparence ce lien sert à vendre les comparatifs pour les radiateurs électriques faits par les équipe d’UFC en utilisant au passage le nom de domaine de Shoppydeals.fr sans autorisation à des fins commerciale mais pour Cyril BROSSET la propriété intellectuelle n’est qu’un détails dont il ne s’encombre pas!

Le pire en cliquant sur le lien de cette publicité rappelons le acheté avec l’argent des adhérents d’UFC Que Choisir, Cyril BROSSET le sulfureux journaliste vous redirige vers le lien d’un article charge contre le site internet shoppydeals.fr et non vers un comparatif de radiateurs!

Violation de propriété intellectuelle, publicité mensongère envers Les adhérents de sa propre association et ce n’est qu’une infime partie des dérives crapuleuses de cette honte du militantisme et du journalisme qu’est Cyril BROSSET!

Une image vaut mieux que 1000 mots est ce qu’une association respectable de consommateurs devrait s’abaisser à faire de la publicité mensongère pour vendre plus d’abonnements ou tolérer de telles pratiques crapuleuses en son sein!

Si vous souhaitez vous informer plus sur les pratiques crapuleuses de Cyril BROSSET d’UFC Que Choisir Cliquez ici

UFC Que Choisir publicité mensongère
UFC Que Choisir publicité mensongère

Cyril BROSSET qui est à l’origine de cette publicité mensongère engage UFC Que Choisir son employeur dans ces coups tordus et son manque évident de professionnalisme et de déontologie, il semble avoir monté un partenariat officieux avec les gérants de la société HERETIC, éditrice des sites Signal-Arnaques & Scamdoc car on le retrouve dans toutes les opérations de bad buzz mis en place par ces derniers contre les détracteurs de leur méthodes.

On comprend mieux pourquoi un journaliste diplômé depuis plus d’une décennie termine en testeur de parfum et de délai de livraison sur UFC Que Choisir en lieu et place de devenir grand reporter ou un journaliste reconnu par ces pairs pour sa rigueur.

Loin de nous l’idée de rabaisser ce pauvre monsieur, même s’il a fait pire contre la gérante de Shoppydeals France (racisme décomplexé, misogynie, harcèlement même son enfant de trois ans a été menacé..)

Bref la justice fera son travail cependant il n’y a pas de sous métier juste des hommes et des femmes qui font mal leur métier mais à la lecture de l’article ci dessous en cliquant sur l’image vous comprendrez les actions crapuleuses de ce prétendu journaliste affecté à la Défense des consommateurs et pourquoi nous mettons une alerte publique sur ces agissements.

UFC Que Choisir , Cyril brosset journaliste, shoppydeals avis
UFC Que Choisir les pratiques douteuses des forums web 2.O, shoppydeals.fr

Une association respectable subventionnée largement par le contribuable ne devrait pas faire cela!

Subvention UFC Que Choisir
Subvention UFC Que Choisir

Elle ne devrait pas par ailleurs tolérer de tels pratiques en son sein ou avoir des avis positifs douteux sur Trustpilot! pour donner l’illusion d’un service parfait pour vendre plus de magasines aux consommateurs et en faire sa principale activité eux qui veulent donner des exemples de moralité à tous en matière de pratiques commerciales trompeuses!

Force est de constater que c’est devenu un business comme un autre avec l’étiquette “protection des consommateurs” et avec l’argent des consommateurs sans vouloir être mauvaise langue il semblerait au vu des pratiques constatées que les +30 millions d’euros de CA réalisé selon leur déclaration de comptes annuels leur ont fait oublier leur prérogative de base en tant qu’association.

UFC Que Choisir a complètement perdu le contrôle de ces Forum conso WEB 2.0

FORUM 60 MILLIONS : LE DEMOLISSEUR DES ENTREPRISES AVEC L’ARGENT DES CONTRIBUABLES FRANÇAIS!

60 millions de consommateurs & UFC que Choisir se déchirent pour obtenir le monopole de la pression e-réputationnelle sur les entreprises… Le prétexte ? Informer et protéger le consommateur. On peut parler de prétexte car aujourd’hui, la ligne éditoriale des 2 médias est complètement à la dérive..

60 MDC, l’un de ces champions de la traque d’escrocs et d’arnaqueurs (les entreprises) n’est pas absolument irréprochable… Si la critique est fondée, chacune de nos entreprises est prête à faire amende honorable, se remettre en cause, faire évoluer ses produits…  Mais au moins que cela soit par des organismes donnant l’exemple de bonne conduite. Pourtant c’est loin d’être le cas : En effet, il y a de nombreuses années que la Cour de Comptes pointe les dérives de gestion de l’Institut National de la Consommation !

On peut même parler d’une situation ubuesque, puisque l’organisme dont l’essence même est de critiquer les produits et services NOS entreprises françaises, le fait – mal – avec NOS IMPOTS, donc notre argent, si durement gagné. Vous voulez des preuves ? En voici :

Extrait du rapport de la Cour des Comptes de 2016 : (Lire le rapport ici)

« Un équilibre financier précaire, une gestion insuffisamment rigoureuse La situation financière de l’INC se caractérise depuis plusieurs années par une baisse de ses recettes (- 13 %), passées de 14,8 M€ en 2010 à 12,9 M€ en 2015. Le chiffre d’affaires du magazine a reculé de 1,7 M€ entre 2010 et 2014 (respectivement 9,7 M€ et 8 M€) avant de remonter à 9,2 M€ en 2015. »

Pour mener à bien ses missions, l’INC qui édite 60 millions dispose d’une subvention versée par la DGCCRF dans le cadre de la convention annuelle d’objectif et de moyens, qui s’est élevée à 4,37 M€54 en 2020, dont 908 000 € destinés aux CTRC/SRA.

Tout cela pour publier de fausses plaintes consommateurs ignorer les demandes de retrait de contenu illicite de entreprises comme Shoppydeals.fr et avoir une reputation médiocre même auprès de ces propres utilisateurs!

60 millions avis Trustpilot des consommateurs
60 millions avis Trustpilot des consommateurs
60 millions avis Trustpilot des consommateurs

Le décor est planté, on est bien en France … Avec un secteur privé matraqué par les impôts et les prélèvements obligatoires et dont une partie du « butin gouvernemental » est allouée à ce type de structure publique – il faut bien le rappeler – dont la finalité est un affaiblissement du tissus économique, pourtant déjà bien assez atteint par ailleurs… Ne pourrait-on appeler ça « se tirer une balle dans le pied » ?

Non bien sûr, c’est seulement une plaisanterie. Mauvaise, certes, mais une plaisanterie, portée par l’arrogance et les certitudes de ceux qui n’ont peut-être jamais travaillé et pensent ainsi que, comme au temps des serfs, les entrepreneurs sont corvéables à merci et remplaçables en cas « d’extinction »…

Il faut bien qu’il y en ait qui bossent si on leur laisse l’occasion de le faire pour que les autres puissent s’amuser avec l’argent des contribuables…

UN BUSINESS MODEL DÉPASSÉ ET UNE MISSION DE PROTECTION DES CONSOMMATEURS DÉVOYÉES

Les plateformes d’avis historiques comme Trustpilot et les associations comme UFC Que Choisir et 60 millions de consommateurs en lieu et place de servir de modèle d’éthique et de professionnalisme et de présenter un business model nouveaux et vertueux pour gérer les Avis en ligne qui servira leurs intérêts et ceux des consommateurs sans forcément nuire aux emplois et aux E commercants s’inspirent hélas de plus en plus du business model déviant et illégal de sites poubelles et multi-condamnés comme signal-arnaques.com & Scamdoc.com.

Ce partenariat malsain conduit aujourd’hui et à l’avenir de plus en plus à une réponse ferme et déterminée des plateformes de E commerce à l’instar de l’action collective en cours contre Trustpilot et ses abus ainsi que les condamnations judiciaires à répétition de Signal-Arnaques et Scamdoc.

Les plaintes et litiges consommateurs contre les E commerçants doivent être vérifiées avant d’être publiées, il n’est plus possible de laisser n’importe qui publier n’importe quoi sur les forums WEB 2.0 et dénigrer les entreprises avec une simple adresse email à l’instar de ce qui se pratique depuis trop longtemps sur UFC Que Choisir et 60 millions de consommateurs et qui conduit à toutes les dérives évoquées plus haut!

D’ailleurs c’est le sens même de  l’article L 111-7-2 du code la consommation qui dispose que « toute personne physique ou morale dont l’activité consiste, à titre principal ou accessoire, à collecter, à modérer ou à diffuser des avis en ligne provenant de consommateurs est tenue de délivrer aux utilisateurs une information loyale, claire et transparente sur les modalités de publication et de traitement des avis mis en ligne ».

Pour commencer une mission simple pour la direction de UFC Que Choisir et 60 millions de consommateurs renforcer les contrôles de leur modérateur journaliste et si nécessaire les sanctionner car il s’agit d’emplois, détruit, de reputation ternies, de revenus de famille en danger car tout le monde n’a pas la chance d’être subventionné grassement par le contribuable français!

Pour finir il est urgent pour ses plateformes de former leur personnels afin d’arrêter avec ce militantisme malsain de certains de leur membres qui date d’une autre époque et qui consiste à voir en toute les entreprises des escrocs et des arnaques en puissance, la majorité des E commerçants sont de petites structures a taille humaine et pas des “salauds de patrons” avec des remunerations indécentes!

Dans la majorité des cas cela permettrez d’economiser des frais de procédures judiciaires, de régler les litiges consommateurs à l’amiable et enfin remplir leur mission d’utiliser publique sans forcement porter atteinte au travail de ces E commerçants qui eux n’ont pas la chance de recevoir un salaire fixe a chaque fin de mois grâce au contribuable français!

Bon courage à tout les E commerçants

L’équipe ShoppyDeals Marketplace

Shoppydeals Marketplace sur les réseaux sociaux Facebook Twitter Instagram

4 Commentaires

  1. Signal-arnaques condamné pour des commentaires dénigrants

    Important : Cette avis a été publié une première fois mais pour une raison inexplicable était comptabilisé dans la page Trustpilot de signal arnaques sans apparaître aux internautes!

    Par un jugement du 21 septembre 2022 du tribunal de commerce de Paris, l’éditeur de ce site dédié à l’information des consommateurs doit verser 25 000 euros pour préjudice moral et 10 000 euros au titre de l’article 700 du CPC à la société objet des commentaires négatifs.

    Ce n’est pas la première fois que la Heretic SAS, l’éditeur de Signal-arnaques.com, est condamné pour avoir publié un article ou des commentaires jugés dénigrants à l’égard des entreprises. Mais le montant de la condamnation n’a jamais été aussi élevé.

    Et pour la première fois, elle doit publier un communiqué judiciaire indiquant les mesures prononcées par le jugement sur sa page d’accueil.

    A noter également que malgré le score mirobolant de cette entreprise sur ce profil!

    Trustpilot vient enfin de relever de manière courtoise les méthodes douteuses pour l’obtention des avis positifs sur la page de Signal Arnaques, de plus plusieurs signalements d’entreprises ont relevés la suppression systématique de leurs avis négatifs sur ce profil depuis des années!!

    En d’autres termes, le score actuel de Signal Arnaques ne reflète toujours pas la réalité de l’activité et des contentieux judiciaire de cette entreprise et il induit fortement en erreur les consommateurs qui pensent avoir affaire à une entité sérieuse qui les informe pas à un business publicitaire caché qui se sert d’eux comme marchepied pour servir uniquement ses intérêts financiers.

    Cette décision fera jurisprudence et servira de support aux signalements d’abus d’autres forums WEB 2.0 qui pratique le dénigrement à échelle industrielle comme Signal Arnaques à l’instar d’UFC que choisir, dont la ligne éditoriale semble à la dérive complète en matière dénigrement des entreprises surtout les plus petites qui n’ont peu ou aucun moyen de se défendre contre de telle pratiques déloyales qui serviront juste à ces plateformes pour vendre plus de services, magasines et abonnements..

    Les entreprises ont décidé de faire valoir leur droit face aux pratiques abusives de ces plateformes. L’information des consommateurs ne peut pas justifier tout les abus et toutes les dérives!

    Cette révolution dans le monde des sites internet confirme que la liberté d’expression et l’information des consommateurs ne doivent pas être utilisées par certains sites et forum pour dénigrer les services des entreprises et détruire des emplois et des investissements en toute impunité causant des préjudices moral et d’images parfois irrémédiables.

    D’autres procédures sont en cours contre Signal Arnaques sur la base de l’article L 111-7-2 du code la consommation qui dispose que « toute personne physique ou morale dont l’activité consiste, à titre principal ou accessoire, à collecter, à modérer ou à diffuser des avis en ligne provenant de consommateurs est tenue de délivrer aux utilisateurs une information loyale, claire et transparente…

    Bon courage aux entreprises victimes de ce site!

    MAJ suite à la réponse du gérant de Signal Aenaques sur Signal arnaques:

    Une société condamnée à 3 reprises par la justice et qui est dans le déni permanent!

    Nous entendons par votre réponse que vous aller continuer à dénigrer les entreprises et à détruire autant d’emplois et d’investissements que possible pour faire fructifier votre activité commerciale et chaque entreprise pourra en prendre acte et agir en conséquence pour défendre ses intérêts.

    L’argumentaire fallacieux du consommateur reconnaissant et de la DGCRF qui soutient Signal-Arnaques et vous subventionne à coup d’argent publique on ne sait plus à quoi s’attendre à cette structure à chacune des interventions du gérant de HERETIC il reprend la même prose en bref cette argument ne tient plus!

    Chez Signal arnaques vous n’êtes pas un tribunal et vous n’êtes pas au dessus des lois quel que soit vos prétendus partenaires(Trustpilot, répression des fraudes UFC ou d’autres organismes partenaires réels ou qui simplement sont entraînés dans les affaires fructueuses des gérants de Signal-arnaques et Scamdoc)

    Une action de groupe serait la réponse la plus approprié contre ce site multi-condamné qui persiste et signe ainsi que contre tout ses partenaires pour une fermeture définitive et un dédommagement à la hauteur des préjudices causes passés et à venir puisque le gérant semble vouloir continuer son activité de dénigrement à échelle industrielle sur Internet!

    https://www.legalis.net/actualite/signal-arnaques-condamne-pour-des-commentaires-denigrants/

    https://www.les-infostrateges.com/actu/e-reputation-le-site-signal-arnaques-condamne-pour-denigrement

    Tout est dit!

  2. UFC Que choisir c’est juste une usine à cash pour ma part, je croyais aussi à leur défense des consommateurs jusqu’à ce que lors d’un rendez-vous dans une de leur antenne ils insistaient un peu trop sur le chèque d’adhésion plus que sur le litige qui m’opposait à un commerçant et finalement aucune solution à part me suggérer de lui pourrir sa réputation en avis négatif pour que ensuite je me retrouve tout seul à payer les dégâts si il décide de porter plainte.

    Passez votre chemin ils sont incompétents et même malfaisants pour ce que j’ai pu en voir heureusement je peux m’exprimer ici et relater mon expérience Trustpilot m’a censuré !

  3. Si vous avez été victime du site de dénigrement massif Signal Arnaques et alias business publicitaire très fructueux pour son gérant, de plus en plus d’avocats se spécialise dans la lutte contre ce type de site internet parasite:

    https://info.haas-avocats.com/droit-digital/le-site-signal-arnaques.com-condamne-a-retirer-des-avis-negatifs?hs_amp=true

  4. Je m’aperçois que Trustpilot…
    Je m’aperçois que vous Trustpilot n’êtes pas fiable du tout. Vous êtes des menteurs et vous trompez les consommateurs. J’ai rassemblé des éléments avec des captures d’écran. Et je vais les envoyer aux organisme chargé de vous réguler. Vous trompez les consommateurs. Il suffit de voir je fais un avis négatif sur le site signal-arnaques.com , vous l’effacez automatiquement. De plus , il était à 580 avis , et il est passé en 1 journée 23 avis positifs. Quand on vérifie les profils, ils sont suspects, ça se voit que ce sont des personnes qui font des avis en masse pour plusieurs société. Et moi un avis fiable fait sur le profil signal-arnaques.com sur la plateforme d’avis Trustpilot, il est effacé immédiatement. Vos pratiques sont trompeuses commercialement et à vomir!!! De plus en plus de consommateurs se plaignent en ligne que ce profil de société Signal-arnaques est protégée par une employé corrompu au sein de votre établissement. Y en a marre de vos messages électroniques hypocrite le fait que vous faites le nécessaire, vous ne faites jamais rien. Un dossier concernant les pratiques trompeuse de vos avis partira aujourd’hui à l ‘ AFNOR et la DGCCRF. Je contacterai la presse également . Mon dossier complet sur les pratiques constatées du profil du site Signal-Arnaques. A la base, je voulais juste déposer un avis . J’ai découvert vos pratiques scandaleuses d’un autre âge. Nous sommes pas en Corée du Nord. Je ne vous laisserai pas effacé un avis négatif et muselé ma liberté pour que le gérant de ce site protégé par son ami employé chez Trustpilot puisse mettre en toute illégalité des avis positifs douteux et trompé les consommateurs.
    Date de l’expérience: 02 mars 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PANIER

close
fr_FRFrançais